Ceci n'est pas un site de telephone rose gratuit mais plutot une plateforme de rencontre de femme cougar au Dialogue au tel rose pour avoir des plan cul au telephone rose cougar / mature.

Numéro de sexe de Mélina, femme séparée de 42 ans

telephone rose cougar sexy

Je me prénomme Mélina, une femme séparée de 42 ans qui aime faire l’amour sur mon numéro de sexe. Me faire baiser par des mecs plus jeunes que moi fait partie de mes fantasmes. C’est la raison même du divorce entre moi et mon mari, puisqu’il ne supportais plus la façon dont je me comportais. Auparavant, chaque weekend, il m’arrivait d’aller dans des salles de sport en portant des vêtements sexy pour faire bander des mecs. Ainsi, je rencontrais des types mignons et bien costauds, mais malgré mes efforts de les séduire par des gestes simples, ils ne m’ont montré aucun signe d’attirance sexuelle. Malgré mes échecs pour cette première fois, j’avais doublé mes efforts la semaine suivante en portant des vêtements super sexy.

Voilà pourquoi j’arrive à faire craquer un mec. Il m’avait tout de suite abordé après les séances sportives. Son prénom est Éric un mec de 23 ans étudiant en géographie. Avant de demander mon numéro de sexe, il m’a fait part de ses fantasmes de niquer une séduisante femme. Alors, je l’ai rassuré en lui disant que je suis une femme cougar sans tabou.
Lors que toutes les personnes sont parties, nous nous trouvons ainsi seules dans cette grande salle de sport. Après un échange de mots doux, nous nous échangions des baisers amoureux afin de faire monter l’ambiance sexuelle. Le gars se mettait à caresser mes nibards puis tout mon corps. Ses mains finissent par la suite à toucher ma chatte, ce qui m’a excité terriblement. Puis je ne m’attardais pas à m’agenouiller devant lui pour ouvrir la braguette de son pantalon et pour sortir son mandrin.

En quelques minutes seulement, j’ai réussi à faire vider ses couilles. Hmm ! J’étais tellement content étant donné que j’ai pu me régaler de ses spermes chauds qui dégoulinent jusqu’au fond de ma gorge !

Jouir avec une femme douée en préliminaires

Après deux jours, mon téléphone rose se mettait à sonner lorsque j’étais en train de préparer des repas dans la cuisine. C’était Éric qui était à l’autre bout du téléphone. Alors, je l’ai accueilli par des mots crus et par des cochonneries, ce qui ne manquera pas à faire bander ce petit gars pervers. Sans attendre, il m’a tout de suite dévêtu en direct. Je sentais de nouveau ses mains baladant sur tout mon corps puis sur mes jolis seins. Cela m’a fait bander énormément. Mais il ne s’arrêtait pas encore par là. Il se sert de sa bouche pour sucer mes nibards puis de sa langue pour sucer ma petite chatte. Voilà pourquoi ma foufoune se mettait à se dégouliner puisqu’il a bien tripoté mon gros clito.

Pour sentir la mouille, j’ai passé l’un de mes doigts sur ma chatte. En ce moment là, je m’allongeais sur l’un des mobiliers de la cuisine. Je lui ai posé alors une question : « comment est ta bite ? ». Il m’a répondu que celle-ci se durcissait comme un rocher depuis qu’il m’a dévêtu. Alors, je me hâtais de la caresser par ma main, puis par mon pied. Puis je m’agenouillais devant lui afin d’introduire sa grosse biroute dans ma bouche pour lui accorder une bonne partie de fellation.

Prendre son pied, c’est ça !

Vraiment, sentir cette bite bien raide dans ma bouche m’a fait mouiller énormément. Surtout lorsque celle-ci touche le fond de ma gorge. Alors, je ne m’attarderai pas à accélérer le mouvement de va-et-vient de ma bouche tout en lui accordant une gorge profonde. Cela lui a beaucoup plu, ainsi, il se mettait à gémir à l’autre bout du fil. Après quelques minutes de fellation au tel rose cougar, je m’installais sur le dos afin de mettre à sa disposition une bonne partie de branlette espagnole puisque la taille de mes seins nous permet de faire cela. Alors, il ne résistait pas à sentir ma poitrine bien pulpeuse.

Rejoins-moi si tu trouves du plaisir à baiser une femme de 42 ans !

Lorsque ma chatte est suffisamment mouillée, je me mets tout de suite en levrette afin de lui offrir ma chatte de cougar puisque j’ai une envie terrible de me faire défoncer. Je lui ai dit : «  Viens me déglinguer bébé, tu va jouir avec moi ! Oh oui ! Vas-y ! Défonce-moi comme une chienne ! » Cette cochonnerie a suffi bien pour réveiller la petite bête qui dort en lui. Ainsi, il n’hésitait pas à me faire tirer sauvagement par le téléphone rose mature. Le mouvement de sa bite dans ma fente ne fait qu’enflammer mes envies et mes excitations. C’est la raison pour laquelle mon gémissement de plaisir se laissait entendre à l’autre bout du fil. Et j’entendais son souffle qui s’accélérait, et sa bouche disant des cochonneries.

Il m’a fait part ensuite de son envie de me faire ramoner par-derrière. J’ai tout de suite accepté sa proposition étant donné que je suis une cougar non limité par les tabous. D’autant plus que sentir la queue d’un jeunot fourrant mon fion me fait plaisir. Lorsque sa bite fait sa première pénétration dans mon trou, je n’ai senti aucune douleur. En fait je créais souvent de l’espace à mon cul lorsque je prenais une douche. Pour cela, j’utilisais des godes les plus gros, ou à défaut un légume. Le gars ne cessait de me donner des coups de reins en me défonçant à fond. Il a tellement bandé qu’il a fini de vider ses couilles tout en criant à l’autre bout du téléphone rose. Et moi aussi, j’atteignais mon orgasme au moment où sa bite déversait tout le sperme dans mon fion qui devenait dégoulinant par la suite.

Accès VIP : 06 61 84 80 00


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *